Le modèle canadien des effets du feu

Modélisation du comportement d'un incendie de forêt et des effets du feu

Le modèle canadien des effets du feu (CanFIRE) est une compilation des modèles canadiens du comportement du feu qui sont utilisés pour calculer les effets de premier ordre (immédiats, physiques) du feu sur les caractéristiques du peuplement et pour simuler les effets de second ordre (ultérieurs, écologiques) résultants du feu sur la composition du peuplement. Le modèle CanFIRE est issu du modèle expérimental des effets du feu en milieu boréal (BORFIRE) mis au point pour étudier la dynamique des régimes changeants des feux, du stockage du carbone forestier, des émissions et de la composition des foréts sous l'effet du changement climatique. Cette version Web du modèle CanFIRE permet de calculer le comportement d'un incendie et les effets du feu à l'échelle d'un peuplement individuel. Cette configuration permet donc d'exécuter de nombreux scénarios potentiels à des fins de planification d'un brûlage dirigé ou d'estimation rapide du comportement et des impacts prévus d'un incendie de forêt.

Le modèle CanFIRE simule les conditions du combustible au niveau du peuplement pour six espèces boréales importantes (pin gris, épinette noire, épinette blanche, peuplier faux-tremble, sapin baumier, bouleau à papier) et pour le type de combustible herbacé. Un peuplement forestier peut être représenté comme pur ou mixte avec n'importe quelle combinaison et proportion d'espèces. D'autres espèces et types de combustible sont actuellement définis. Le modèle CanFIRE est piloté par les paramètres de la Méthode canadienne de l'indice Forêt-météo, et la quantité de combustible peut être mesurée directement (p. ex. données sur un brûlage dirigé) ou estimée à partir des données d'inventaire forestier (applications pour un incendie de forêt). La quantité de combustible de la couverture morte et des débris ligneux morts peut être estimée à l'aide des données des relevés sur le terrain ou des bases de données qui existent. La vitesse de propagation de l'incendie est calculée à l'aide des équations et des procédures connexes (p. ex. humidité foliaire, effet de l'ICD, etc.) de la Méthode canadienne de prévision du comportement des incendies. La consumation du combustible est calculée à l'aide des nouveaux modèles canadiens de la consumation du combustible. L'intensité de l'incendie est calculée à l'aide de ces données et de l'équation de Byram (1959) [I=HwR]. Les effets écologiques sont simulés à l'aide des caractéristiques pyro-écologiques des espèces et de modèles de la mortalité.

Le modèle CanFIRE sera lancé en deux étapes : La première version Web de CanFIRE (v.1) calculera le comportement de l'incendie (vitesse de propagation, consumation du combustible, intensité du feu) et les effets physiques (émissions, profondeur de brûlage, hauteur de roussissement et consumation des cimes); la seconde version Web de CanFIRE (v.2) inclura également les effets écologiques (mortalité des arbres, régénération après feu) et des estimations annuelles de la dynamique de la succession (composition des espèces, densité du peuplement, hauteur du peuplement, dph).

Nous vous demandons de nous transmettre vos rétroactions et suggestions à des fins d'amélioration de la version Web du modèle CanFIRE en vue d'applications opérationnelles. Veuillez faire parvenir vos commentaires et questions sur le modèle CanFIRE. Bill.deGroot@nrcan.gc.ca

Bill de Groot
Service canadien des forêts
Le 6 avril 2009





Des informations connexes:

de Groot, W.J., Bothwell, P.M., Carlsson, D.H., and Logan, K. 2002. Simulating the impacts of future fire regimes and fire management strategies on vegetation and fuel dynamics in western Canada using a boreal fire effects model (BORFIRE). Proceedings of the IV International Conference on Forest Fire Research (Nov. 18-23, 2002, Luso, Portugal). D.X. Viegas, ed. Millpress, Rotterdam. 244 pp.

de Groot, W.J., Bothwell, P.M., Carlsson, D.H., and Logan, K. 2003. Simulating the effects of future fire regimes on western Canadian boreal forests. Journal of Vegetation Science 14: 355-364.

de Groot, W.J. 2006. Modeling Canadian wildland fire carbon emissions. Proceedings of the IV International Conference on Forest Fire Research (Nov. 2006, Coimbra, Portugal). D.X. Viegas, ed. Millpress, Rotterdam

de Groot, W.J., Landry, R., Kurz, W., Anderson, K.R., Englefield, P., Fraser, R.H., Hall, R.J., Banfield, E., Raymond, D.A., Decker, V., Lynham, T.J., and Pritchard, J. 2007. Estimating direct carbon emissions from Canadian wildland fires. International Journal of Wildland Fire 16: 593-606.

de Groot, W.J., Pritchard, J.M., and Lynham, T.J. 2009. Forest floor fuel consumption and carbon emissions in Canadian boreal forest fires. Canadian Journal of Forest Research 39: 367-382.

Naldor, I.A., Wein, R.W., Alexander, M.E. and de Groot, W.J. 1997. Physical properties of dead and downed round-wood fuels in the boreal forests of Alberta and Northwest Territories. Canadian Journal of Forest Research 27: 1513-1517.

Naldor, I.A., Wein, R.W., Alexander, M.E. and de Groot, W.J. 1999. Physical properties of dead and downed round-wood fuels in the boreal forests of western and northern Canada. International Journal of Wildland Fire 9: 85-99.